Accueil > Les Fonds baptismaux

Les Fonds baptismaux

Devenue église paroissiale dès la révolution, l’église de La Guerche se devait d’avoir des Fonds baptismaux. La municipalité voulue s’emparer de ceux qui restaient à Rannée, mais les trouva finalement « encombrants parce qu’ils forment un massif de maçonnerie trop grossier et occupent trop de terrain. »
Le maire, M. Régnier se rendit à Rennes près de MM. Les administrateurs du district pour leur demander d’acquérir à bon marché des fonds devenus inutiles dans les églises du chef-lieu qui avaient été supprimées. On lui répondit « qu’aucuns ne pouvaient servir à La Guerche, les uns étant brisés, et les autres, de forme gothique et bizarre. »
La municipalité décida d’acheter des fonds neufs, mais très simples «  ils devaient consister d’une fontaine isolée, faite de marbre, ayant sa couverture en airain, sans entourage ni baldaquin, avec un Saint-Esprit suspendu à la voûte ». Un officier municipal se rendit à Laval pour en faire l’acquisition, ces Fonds baptismaux demeurent dans le bas de la basilique encore de nos jours.

Mis à jour le jeudi 6 février 2020